Err

Technique, circuit de refroidissement


Le but de ces quelques lignes est de décrire succinctement la composition d'un circuit de refroidissement, afin de pouvoir réaliser un diagnostic dans les meilleures conditions.

Composition :

Le circuit de refroidissement d'un véhicule permet de maintenir le moteur à une température optimale et quasi constante d'environ 100°C.

Plusieurs éléments qui composent le circuit peuvent être la source d'une fuite de liquide, comme par exemple :

Radiateur moteur (6)

Thermostat (3)

Radiateur chauffage habitacle (2)

Vanne de réglage du radiateur de chauffage

Durites (1)

Vase d'expansion (5)

Pompe à eau (7)

Boîtier thermostatique

Joint de culasse (4)

Sonde de température (ECU, tableau de bord et radiateur)


 

Un peu de technique :

Le circuitde refroidissement est destiné à maintenir le moteur à une température optimale et quasi constante d'environ 100°C. La combustion du moteur est à l'origine de l'apport en calories, le radiateur se charge de dissiper l'énergie excédentaire. Le boitier thermostatique est renseigné de manière précise sur la température par la sonde du circuit de refroidissement de manière à optimiser la richesse du mélange, notamment pendant les départs à froid.

Le circuit de refroidissement est étanche, de sorte que la pression à l'intérieur du circuit augmente avec la température du liquide de refroidissement. Cette pression est limitée par une valve solidaire du bouchon du trop plein de liquide. Ce système permet l'élévation du point d'ébullition du liquide de refroidissement à 125°C (comme votre cocotte minute).

Une dérivation du circuit de refroidissement alimente un radiateur pour le chauffage de l'habitacle. Le débit (et donc la température) est contrôlé par une vanne depuis le tableau de bord.

Recherche de fuite :

Si vous avez constaté un niveau trop bas du liquide de refroidissement, il faut rechercher les endroits où se produisent les fuites.

Dans l'ordre :

- Moteur coupé et froid, ouvrir le bouchon du radiateur moteur,

- Incorporer le contenu de la monodose Dosidiag dans le radiateur,

- Refaire le niveau si besoin pour faciliter la circulation du fluide de refroidissement,

- Sélectionner la température maximale dans l'habitacle,

- Démarrer le véhicule, faire circuler le fluide du circuit pendant quelques minutes,

- Privilégier une ambiance sombre pour le test (idéalement dans le noir complet),

- Inspecter les zones sensibles avec la lampe UV fournis dans le kit,

- Respecter une distance maximale de 30 cm entre la zone inspectée et la lampe,

- Repérer visuellement la fuite (tache jaune fluorescente),

- Attendre le refroidissement total du véhicule,

- Vidanger le circuit de refroidissement,

- Faire les réparations adéquates,

- Remplir le circuit de refroidissement, vérifier les niveaux.

Si aucune fuite n'apparaît à l'extérieur, et si le moteur continu à surchauffer, il y a peut-être une fuite d'eau interne, due par exemple à un joint de culasse endommagé. La réparation impose alors la dépose de la culasse. Une surchauffe de la température moteur peut avoir une autre cause qu'une fuite du liquide de refroidissement comme par exemple un mauvais fonctionnement du thermostat ou du ventilateur. Enfin, une fuite dans l'environnement du radiateur d'habitacle (connexion ou sur le radiateur lui-même) peut être difficile à localiser et peut nécessiter un démontage du tableau de bord.

Bonne chance.